Cardinales et chenaux : l’essentiel du balisage maritime

Cardinales et chenaux : l’essentiel du balisage maritime

Le balisage maritime permet une circulation fluide que ce soit dans nos ports ou en mer.  C’est également un outil permettant d’éviter les différents dangers signalés par les 4 cardinales que vous pourrez retrouver lors de vos ballades en mer. Ces cardinales signalent la plupart du temps un banc de sable, des rochers immergés ou encore des épaves. Il est extrêmement important de connaitre ces balises pour naviguer en toute sécurité. Pour ce qui est des balises bâbord et tribord (balisage latéral), elles permettent le tracé des chenaux pour sortir ou rentrer dans un port.

 

Différenciation entre zone A et zone B

Ce système de balisage est présent dans les eaux internationales. On différencie deux zones parmi ces dernières. En effet, on dit souvent que la zone A correspond à l’Europe et l’Afrique ainsi que toutes les régions qui ne se situent pas en zone B. Pour faciliter les choses, la zone B correspond aux localisations suivantes : Amérique, Japon, Corée, Pacifique, Philippines, Départements Français des Antilles, Guyane ainsi que Saint-Pierre-et-Miquelon. Considérez donc que vous êtes en zone A lorsque vous naviguez en dehors des régions précédemment énoncées. Pour ce qui est de la zone B, il existe une variante des règles de la zone A qui correspond à un inversement des couleurs des balises latérales.

Le balisage dont nous allons vous faire part est mis en place depuis 1980 et est géré par l’Association Internationale de Signalisation Maritime (AISM en français ou IALA en anglais pour International Association of Marine Aids to Navigation and Lighthouse Authorities). Il est donc important pour certains d’avoir un petit rappel sur leur fonctionnement.

Nous traiterons ici du fonctionnement de la zone A.

 

Comment se situer par rapport à une cardinale ?

Une cardinale est composée de couleurs jaune et noir ainsi que de cônes (voyants) situés au plus haut de la cardinale. La façon dont sont disposés ces couleurs et ces triangles vous permettra de savoir de quel côté vous devrez passer par rapport aux balises que vous rencontrerez.

Nous allons donc ici vous détailler chacune des caractéristiques des 4 cardinales et vous expliquer comment vous situer par rapport à ces dernières.

 

Cardinale Nord

Cardinale Nord
Cardinale Nord

 

Les couleurs correspondantes sont : noir (au plus haut) et jaune (au plus bas). Les voyants visibles sont 2 cônes noirs pointés vers le haut afin de caractériser le Nord. Le feu correspondant est blanc, scintillant et continu. La position du danger signalé se situe donc au Sud de la balise. Il faut donc passer au Nord de la balise afin d’éviter le danger.

 

Cardinale Est

Cardinale Est
Cardinale Est

 

Les couleurs correspondantes sont : noir (au plus haut), jaune (au centre) et noir (au plus bas). Les voyants visibles sont 2 cônes noir ayant leurs pointes opposées afin de caractériser l’Est. Le feu correspondant est blanc, composé de 3 éclats groupés. La position du danger signalé se situe donc à l’Ouest de la balise. Il faut donc passer à l’Est de la balise afin d’éviter le danger.

 

Cardinale Sud

Cardinale Sud
Cardinale Sud

 

Les couleurs correspondantes sont : jaune (au plus haut) et noir (au plus bas). Les voyants visibles sont 2 cônes noir pointés vers le bas afin de caractériser le Sud. Le feu correspondant est blanc, composé de 6 éclats groupés et suivi d’un éclat long. la position du danger signalé se situe donc au Nord de la balise. Il faut donc passer au Sud de la balise afin d’éviter le danger.

 

Cardinale Ouest

Cardinale Ouest
Cardinale Ouest

 

Les couleurs correspondantes sont : jaune (au plus haut), noir (au centre) et jaune (au plus bas). Les voyants visibles sont 2 cônes noir ayant les pointes jointes afin de caractériser l’Ouest. Le feu correspondant est blanc, composé de 9 éclats groupés. La position du danger signalé se situe donc à l’Est de la balise. Il faut donc passer à l’Ouest de la balise afin d’éviter le danger.

 

Comment faciliter son analyse ?

Dans un premier temps, vous aurez remarqué que les pointes des cônes situées en sommet des balises vous donnent la position de la couleur noir. Par exemple, lorsque vous êtes face à une cardinale Ouest, les deux pointes sont jointes, la couleur noir se situe au centre.

Cette analyse peut se faire dans l’autre sens car le socle du cône (la partie la plus large) vous donne la position de la couleur jaune.

Ensuite vous aurez remarqué qu’il faut toujours laisser la balise à l’opposé de la caractéristique donnée par la balise. En effet, si vous êtes face à une balise Nord, vous devrez laisser cette dernière au Sud afin d’éviter le danger.

Enfin, on dit que le danger se situe toujours vers le point cardinal opposé au point cardinal de la balise. Exemple : Balise Est, danger à l’Ouest.

 

Le fonctionnement des marques latérales

Les marques latérales permettent de délimiter les chenaux de navigation. Leur régime de couleur rouge (bâbord) et vert (tribord) indique la route à suivre.

 

Marque Tribord et Bâbord

Tout d’abord, il faut savoir que le sens conventionnel de navigation correspond à une embarcation faisant route du large vers la côte (un port dans la majorité des cas).

 

Marque tribord

Marque Tribord
Marque Tribord

 

La marque tribord, qui est verte, possède un voyant en cône de couleur verte ainsi qu’un feu (vert) émettant à un rythme quelconque. Vous devrez la laisser sur tribord lorsque vous serez dans le sens conventionnel. Vous devrez donc la laisser à bâbord lorsque vous sortirez d’un port.

 

Marque bâbord

Marque Bâbord
Marque Bâbord

 

La marque bâbord, qui est rouge, possède un voyant cylindrique de couleur verte ainsi qu’un feu (rouge) émettant à un rythme quelconque. Vous devrez la laisser sur bâbord lorsque vous serez dans le sens conventionnel. Vous devrez donc la laisser à tribord lorsque vous sortirez d’un port.

 

Marque de chenal préférée à tribord et à bâbord

 

Ces marques permettent la coexistence d’un chenal principal et d’un chenal secondaire. On considère que le chenal secondaire se situe de l’autre côté par rapport au chenal principal. C’est pourquoi ces marques sont composés des couleurs verte et rouge afin de pouvoir différencier les deux chenaux.

 

Marque de chenal préférée à tribord

Marque de chenal préférée à Tribord
Marque de chenal préférée à Tribord

 

C’est une marque bâbord comportant une bande verte en son centre. Si vous désirez naviguer dans le chenal principal vous devrez la considérer comme une marque bâbord classique et la laisser à bâbord (sens conventionnel). Cependant, si vous désirez naviguer dans le chenal secondaire, vous devrez la laisser à tribord (sens conventionnel).

 

Marque de chenal préférée à bâbord

Marque de chenal préférée à Bâbord
Marque de chenal préférée à Bâbord

 

C’est une marque tribord comportant une bande rouge en son centre. Si vous désirez naviguer dans le chenal principal vous devrez la considérer comme une marque tribord classique et la laisser à tribord (sens conventionnel). Cependant, si vous désirez naviguer dans le chenal secondaire, vous devrez la laisser à bâbord (sens conventionnel).

Nous espérons que cet article vous aura appris ou rappelé comment analyser les balises maritime lors de vos navigations.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous en faire part dans l’espace commentaire, ci-dessous !

Nous vous invitons également à suivre nos actualités sur le blog ainsi que sur notre page Facebook.

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Share This